Passer au contenu

Les maladies infantiles

Dans Pédiatrie

Pédiatrie : Les maladies infantiles

 

Bien que, grâce aux vaccins, l’occurrence de certaines maladies contagieuses soient maintenant très rare, certaines subsistent. En effet, il existe encore des maladies contagieuses pour lesquelles aucun vaccin n’a encore été trouvé et, même si certain ont été mis au point, ils ne sont pas toujours efficaces à 100%.

 

 

 

Coqueluche, scarlatine, roséole, rougeole, rubéole, oreillons, varicelles et impétigo : Symptômes et traitements

Maladie infantile Incubation Durée Traitement Symptômes 

Coqueluche

6 à 14 jours 6 à 8 semaines

Vaccin disponible (prévention)

Consulter un médecin, car votre enfant pourrait avoir besoin d’un antibiotique

Éviter l’exposition à la fumée

Les 10 premiers jours :  écoulements nasals, une rougeur oculaire et une fièvre modérée.   

Des quintes de toux grasses, qui peuvent se produire jusqu’à une centaine de fois par jour.

Le nom de la coqueluche vient du son que le malade émet au moment où il reprend son souffle : cela ressemblerait vaguement au son du coq. 

Scarlatine 

3 à 5 jours 8 à 15 jours

Consulter un médecin, car votre enfant pourrait avoir besoin d’un antibiotique

Donner de l’acétaminophène pour faire baisser la fièvre

Grande fatigue

Faiblesse généralisée

Maux de tête

Frissons

Douleurs à l'abdomen, vomissements

Présence d'une couche blanchâtre sur la langue

Douleurs et brûlures dans la gorge

Ganglions qui augmentent de volume sous la mâchoire

Éruption de petits boutons rouges commençant généralement sur le cou et les « plis » (genoux, aisselles, coudes), avant de s'étendre à tous les membres et au visage

Peau sèche, brûlante et rugueuse

Roséole

5 à 15 jours Environ 7 jours

Donner de l’acétaminophène pour faire baisser la fièvre

Faire boire souvent

Forte fièvre (39°C-40°C) pendant plusieurs jours

 

Troubles digestifs et épisodes de diarrhées

 

Un léger œdème autour de l'orbite des yeux et des paupières

 

Ganglions enflés au niveau du cou


Environ trois à cinq jours après l'apparition des symptômes, la fièvre chute rapidement : cette diminution coïncide avec l'éruption cutanée, principal marqueur de la maladie. 

Rougeole

7 à 14 jours 7 à 10 jours

Vaccin disponible (prévention)

Donner de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour faire baisser la fièvre

Bien hydrater l’enfant

Fièvre élevée (39°C-40°C)

Éruptions cutanées rouges en relief qui débutent au visage puis s’étendent sur l’ensemble du corps

Yeux rouges et larmoyants

Rubéole

(Une femme en âge de procréer devrait s’assurer d’avoir reçu le vaccin afin d’éviter des effets néfastes sur le fœtus)

14 à 21 jours 7 à 10 jours

Vaccin disponible (prévention)

 

Donner de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour faire baisser la fièvre

Repos, hydratation

Médicaments contre les démangeaisons au besoin

Éruption – au niveau du visage et du cou - de petites taches rouges ou roses. Cela peut provoquer des démangeaisons.

Conjonctivite bégnine (yeux rouges)

Écoulements nasals

Maux de tête

Plus de la moitié des personnes infectées par le virus de la rubéole ne présentent aucun symptôme. 

Oreillons 

(Très rare chez les enfants de moins de 2 ans)

14 à 21 jours Environ 7 jours, mais l’inflammation de la parotide peut durer jusqu’à 2 semaines

Vaccin disponible (prévention)

Donner de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour faire baisser la fièvre et soulager la douleur au besoin

Repos, hydratation

Environ 1/3 des personnes infectées ne présentent aucun symptôme.

 

Gonflement douloureuse des glandes parotides près de l'oreille, ce qui rend la mastication et la déglutition pénible.

Forte fièvre (39,5 °C à 40 °C)

Varicelle 

11 à 21 jours 7 à 10 jours

Vaccin disponible (prévention)

Nettoyage délicat des lésions avec un savon doux. Évitez d’enlever les croûtes.

Mitaines chez les petits enfants afin d’éviter le grattage.

Couper les ongles

Compresses humides

Changement des draps chaque jour

Hydratation, bains à ‘avoine colloïdale ou au bicarbonate de soude, lotion de calamine Aveeno 

Acétaminophène ou antihistaminique oral

Éruption cutanée accompagnées de démangeaisons pouvant se propager partout sur le corps. (Boutons rouges, très prurigineux qui se transforment en cloques ayant la forme d'une larme.)

Symptômes semblables à ceux d'une grippe : fatigue, maux de tête légers, fièvre, frissons et douleurs musculaires ou articulaires. 

Érythème infectieux (5e maladie)

4 à 14 jours 3 semaines maximum

Aucun traitement ne guérit la maladie qui devrait se résoudre spontanément

Donner de l’acétaminophène pour faire baisser la fièvre

Application de calamine ou crème hydratante non parfumée pour soulager les démangeaisons au besoin

Symptômes semblables à ceux du rhume (faible fièvre, maux de tête, nez bouché ou écoulement nasal). On observe aussi des maux de ventre (nausées et diarrhée.)

Éruption très rouge sur les joues.

Au bout de 1 à 4 jours, une éruption rougeâtre fait son apparition, d’abord sur le tronc et les bras, puis sur le reste du corps.

Faux coup 

2 à 6 jours Normalisation de la situation en 10 à 20 minutes, mais les épisodes peuvent se répéter

Lors du 1er épisode, consultez un médecin pour identifier la toux

 

Rassurer l’enfant

 

Ouvrir le robinet d’eau chaude au maximum dans la salle de bain afin de créer de la vapeur et placer l’enfant près de la buée

 

Placer l’enfant en position assise pour faciliter sa respiration

 

Consulter un médecin si l’enfant présente une fièvre importante (plus de 39 degrés Celsius) ou si la situation s’est détériorée dans un intervalle de 15 minutes

Symptômes semblables à ceux du rhume (faible fièvre, maux de tête, nez bouché ou écoulement nasal.)

Rougeur et l’enflure de la paroi de la gorge et du larynx. 

Voix enrouée et toux semblable à des aboiements. C’est souvent pire la nuit.

Difficulté à respirer et respiration pouvant devenir rapide et bruyante. Les activités qui accélèrent sa respiration (même les pleurs ou l’excitation) peuvent donner l’impression que votre enfant va plus mal. 

Impétigo

Très contagieux 7 à 10 jours

En cas de lésions localisées, le pharmacien peut vous conseiller un agent antibiotique topique

 

En cas de lésions suspectes ou étendues, consulter un médecin : un traitement antibiotique est requis

 

Na partagez pas les mêmes débarbouillettes et serviettes que la personne affectée

 

Nettoyez les lésions avec des compresses d’eau ou un savon doux 3 à 4 fois par jour pendant environ 15 minutes

 

Recouvrir les lésions avec une gaze stérile

L’impétigo croûteux. Forme la plus fréquente, elle concerne 70% des cas d’impétigo. Elle se caractérise par l'apparition de vésicules rouges et un peu gonflées qui se rompent en quelques jours.

L’impétigo bulleux. Il est caractérisé par l'apparition de bulles de 1 à 2 cm de diamètre qui se rompent en quelques jours et laissent des zones sans peau. 

Faire baisser la fièvre

 

  • Lui fournir une couverture s’il en a besoin, tout en évitant qu’il ait trop chaud
  • Lui faire boire beaucoup de liquide
  • Maintenir la température ambiante à 20 degrés Celsius

 

Il n’est pas nécessaire de lui donner un bain d’eau tiède ou froide.

Il n’est pas recommandé de le frictionner avec de l’alcool.

 

Il n’est pas toujours nécessaire de donner un médicament pour baisser la température de l’enfant. Par contre, en présence de douleur, l’acétaminophène est recommandé puisqu’il est bien toléré et procure un soulagement.

 

Dosage des médicaments contre la douleur et la fièvre 

 

Le dosage de l’acétaminophène (Tempra®, Tylenol® ou autre marque de commerce) et de l’ibuprofène (Advil®, Motrin®) se calcule selon le poids de votre enfant. Consultez votre pharmacien afin de déterminer la dose dont votre enfant a besoin.

 

À éviter si votre enfant est malade 

 

Ne pas administrer d’aspirine (acide acétylsalicylique) aux enfants âgés de moins de 16 ans. Son utilisation lors d’infections virales a été associée à l’apparition du syndrome de Reye, une maladie très grave qui peut endommager le foie et le cerveau.

 

Service en pharmacie 

 

Votre pharmacien affilié à Accès pharma peut vous conseiller en ce qui concerne les maladies infantiles. N’hésitez pas à vous adresser à lui.

 

Pour télécharger le dépliant en format PDF, cliquez ici

Retour à la liste des conseils

Consultez nos conseils

Capsule Santé - Les reflux gastriques Voir toutes les vidéos

Besoin de conseils?

N'hesitez pas à consulter votre pharmacien Accès pharma pour toute question concernant votre santé.

Contactez-nous