Passer au contenu

Acide Folique, Multivitamine et grossesse

Dans Autres

Acide folique et les multivitamines prénatales

 

Certains nourrissons viennent au monde avec des anomalies congénitales graves. Au Canada, jusqu’à 50 % de ces cas pourraient être prévenus si les femmes en âge de concevoir consommaient des quantités adéquates d’acide folique (vitamine B9) avant et durant la grossesse

Il est possible de prévenir les anomalies congénitales avant et durant la grossesse par l’utilisation de multivitamines renfermant de l’acide folique.

Augmentation des besoins nutritionnels et multivitamines pendant la grossesse

La grossesse est une condition qui nécessite un apport supplémentaire d’éléments nutritifs chez la femme pour soutenir la division cellulaire rapide et la croissance de son enfant à naître. Satisfaire aux besoins nutritionnels avant la grossesse réduit le risque de malformations congénitales évitables. Bien des femmes ont de la difficulté à combler ce besoin plus élevé en vitamines et minéraux par l’alimentation seulement. Les suppléments multivitaminiques peuvent aider les femmes qui prévoient une grossesse, ou celles qui sont déjà enceintes, à atteindre l’apport nutritionnel recommandé pour leur bien-être et pour le bon développement de leur bébé.

 

Anomalie du tube neural (ATN)

Un niveau d’acide folique sanguin adéquat est nécessaire au moment de la conception et durant le premier trimestre de la grossesse afin de réduire les risques d’ATN.

Les ATN sont des anomalies congénitales graves qui résultent d’un défaut de fermeture du tube neural pendant la troisième et la quatrième semaine de grossesse. Ils causent des malformations à la colonne vertébrale, au cerveau ou au crâne, pouvant mener à un enfant mort-né ou lourdement handicapé par le spina-bifida (saillie de la colonne vertébrale ou de son enveloppe dans le dos), l’anencéphalie (absence d’une partie du cerveau) ou l’encéphalocèle (partie du cerveau s’étant développée à l’extérieur du crâne).

 

Suis-je à risque d’avoir un nourrisson avec une ATN?

Le taux d’ATN varie selon les régions au Canada et certaines femmes présentent un risque plus élevé d’avoir un nourrisson atteint de cette malformation. Dans bien des cas, celles-ci :

  • Ont déjà eu un enfant atteint d’une ATN présentent des antécédents familiaux d’ATN
  • Ont déjà été atteintes du diabète gestationnel et/ou du diabète insulinodépendant
  • Souffrent d’épilepsie et prennent des médicaments pour prévenir les crises
  • Prennent un médicament reconnu pour interagir avec l’acide folique tel la metformine ou le méthotrexate
  • Appartiennent à l’un de ces groupes ethniques : celtes, sikhs et femmes du nord de la Chine
  • Sont obèses avec un indice de masse corporel > 35 kg/m2
  • Utilisent des drogues sans ordonnance à usage récréatif, fument ou consomment beaucoup d’alcool
  • Souffrent d’un trouble de malabsorption (exemple : maladie de Crohn)

 

Rôle de l’acide folique avant et durant la grossesse

L’acide folique contribue à la production et au fonctionnement de nouvelles cellules, ce qui la rend indispensable durant la grossesse où la division et la croissance des cellules est très rapide. Il a été démontré que l’acide folique, pris avec ou faisant partie d’un supplément de multi vitamines prénatales, réduit l’incidence de malformations congénitales spécifiques telles les anomalies du tube neural (ATN), les cardiopathies (maladies cardiaques) congénitales, les anomalies des voies urinaires, les fentes oro faciales avec ou sans fente palatine, les anomalies des membres, l’hydrocéphalie ainsi que certains cancers infantiles.

 

Sources d’acide folique dans les aliments

Il est conseillé à toutes les femmes d’adopter une saine alimentation qui respecte les recommandations du Guide alimentaire canadien. Parmi les aliments qui constituent d’excellentes ou de bonnes sources d’acide folique, on retrouve :

  • Les céréales enrichies
  • Les épinards
  • Les lentilles
  • Les pois chiches
  • Les asperges
  • Le brocoli
  • Les pois
  • Les choux de Bruxelles
  • Le maïs
  • Les oranges

De plus, depuis 1998, au Canada, la farine est enrichie en acide folique, ce qui a diminué de 46% les ATN.

Les femmes peuvent atteindre un niveau d’acide folique sanguin adéquat en adaptant leur alimentation et en prenant quotidiennement un supplément d’acide folique, ce qui est le cas dans seulement 15 à 20 % des grossesses. Puisque la moitié des grossesses sont imprévues, et qu’aucun supplément additionnel n’est consommé, il est important de sensibiliser la population à l’importance de l’acide folique et à son rôle essentiel dans la prévention des malformations congénitales telles que les ATN. Un apport quotidien suffisant d’acide folique, pris avec ou faisant partie d’un supplément multivitaminique prénatal, n’éliminera pas toutes les malformations congénitales, mais réduira considérablement le risque d’ATN.

Quelle quantité d’acide folique les multivitamines devraient-elles contenir?

La prise d’un supplément en vitamines et minéraux ne diminue pas l’importance d’une alimentation équilibrée adaptée aux besoins particuliers de la grossesse. Les femmes en âge de concevoir doivent discuter avec leur médecin, leur pharmacien ou un autre professionnel de la santé afin de choisir la multivitamine qui fournit les quantités les plus adéquates de vitamines et minéraux en fonction de leurs besoins médicaux, de leur alimentation et du stade de leur grossesse.

Peut-on prendre trop d’acide folique?

Le risque de toxicité lié à un apport excessif en acide folique par l’alimentation ou les suppléments est faible. Toute quantité absorbée au-delà des besoins sera excrétée dans l’urine. Toutefois, si une dose élevée d’acide folique est requise, il est conseillé de discuter du choix du supplément avec un médecin, un pharmacien ou un autre professionnel de la santé. 

 

Pour télécharger le dépliant en format PDF, cliquez ici

Retour à la liste des conseils

Consultez nos conseils

Capsule Santé - Les reflux gastriques Voir toutes les vidéos

Besoin de conseils?

N'hesitez pas à consulter votre pharmacien Accès pharma pour toute question concernant votre santé.

Contactez-nous